-->
Aurore, une pièce musicale enchanteresse !

Aurore, une pièce musicale enchanteresse !

Librement inspiré de l’éternel conte de "La Belle au Bois Dormant", Aurore se réveille au milieu d’un château endormi, seule face à son destin légèrement chamboulé par une fée maléfique. La jeune princesse va devoir faire face et conjurer le sort…

Ça commence comme « il était une fois » mais en plus rock’n’roll ! Aurore est un conte moderne qui ne se laisse pas faire et qui déjoue les codes traditionnels pour nous emmener dans un univers poétique et déjanté. La princesse n’attend pas qu’on la sorte de son sommeil paisiblement, puisque la fée Maléfice lui a infligé de se réveiller dans un château totalement endormi dès lors qu’elle se piquerait le doigt sur une aiguille.

Fini la princesse passive qui attend sagement que son prince au cheval blanc vienne la libérer de son dessein. Aurore, habituée à être cajolée depuis sa tendre enfance et surprotégée par des gants et des parents inquiets, va devoir s’aventurer dans la forêt profonde pour trouver une solution afin de réveiller le château.

12112134_194251240912004_555523901527139452_n

On retrouve ici tous les codes des premiers Disney avec la touche comique en plus et surtout : la scène ! Des chansons aux mélodies entêtantes rythment le récit. Les quatre comédiens nous emportent vers des contrées féériques où esprits malins de la forêt et fée machiavélique se croisent.

La mise en scène toujours inventive ne laisse pas de répit, les chansons sont variées et jouent sur plusieurs registres avec des instruments divers : guitare électrique, accordéon, scie musicale.

Les comédiens tiennent le rythme avec une grande fraîcheur. On retrouve beaucoup d’ironie dans l’écriture de cette pièce mais aussi une candeur réconfortante qui nous ramène à ce qu’il y a de plus pur dans l'imaginaire.

10629577_194251370911991_5867732628125151299_n

Rubus, homme des bois, et Aurore, princesse choyée, se retrouvent dans une histoire improbable et touchante qui ne manque pas de piquant ! (oui, rapport à l’aiguille…) A des bottes de sept lieues de ce qu’on a l’habitude de voir !

Après Ambroisie, la compagnie Regarde il Neige signe une pièce musicale jouissive sur fond de romance résolument moderne.

Pour voir Aurore, ça se passe au Théâtre Essaïon, les mercredis, samedis et dimanches à 14h30.  Relâches : samedi 13 février 2016. Séances supplémentaires les 17, 18 et 19 février à 14h30.

Tarif plein : 12 € 
Tarif réduit : 10 € 

Aurore, de Gaëlle Hispard et Mathieu Gerhardt, avec Sarah Cillaire ou Leilani Lemmet ; Emmanuel Vacarisas ou François Bérard ; Gaëlle Hispard ; Mathieu Gerhardt.

Le site de l’EssaïonFacebook d’Aurore et site de la compagnie Regarde il Neige

Par Camille Hispard le 13 janvier 2016